Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le FC Sion doit être réintégré en Europa League: tel est l'ordre donné par le Tribunal cantonal vaudois à l'UEFA dans le cadre de mesures provisionnelles, a indiqué le club dans un communiqué.
Christian Constantin et le FC Sion ont ainsi obtenu une victoire d'étape dans le long conflit qui les oppose aux instances du football suisse, européen et mondial. Après avoir entendu les parties, la Cour civile du canton de Vaud a en effet rendu une ordonnance très claire, qui intime à l'UEFA de réintégrer immédiatement l'équipe valaisanne dans le groupe I de l'Europa League, tout en considérant ses six nouveaux joueurs comme qualifiés pour la compétition.
Le tribunal interdit à l'UEFA de prononcer un quelconque forfait pour les rencontres auxquelles les joueurs en question ont pris part. La décision est immédiatement exécutoire. L'UEFA devra payer une amende de 1000 francs pour chaque jour d'inexécution de l'ordonnance du juge. Les frais judiciaires de 21400 francs sont mis à la charge de l'instance européenne sise à Nyon. Enfin, celle-ci a été condamnée à verser un montant de 33000 francs au FC Sion.
Selon le communiqué diffusé par Sion, le tribunal a notamment mentionné que les sanctions prises par l'UEFA à l'encontre du club sont manifestement abusives et s'apparentent à une disqualification ou à des représailles.
Contactée, l'UEFA a indiqué avoir pris note de la décision du Tribunal cantonal vaudois. Elle va l'étudier avant de s'exprimer davantage sur le sujet.

ATS