Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'un des plus puissants typhons observés depuis des décennies se dirigeait lundi vers la péninsule coréenne, ont annoncé les agences météorologiques régionales. Il a fait cinq blessés dans la nuit de dimanche à lundi dans l'archipel japonais d'Okinawa.

Lundi à 08h45 (heure en Suisse), le typhon Bolaven, accompagné de rafales de vent atteignant 200 km/h, se dirigeait à la vitesse de 30 km/h en direction du nord-nord-ouest, c'est à dire droit vers la mer Jaune. Il devrait passer près de l'île sud-coréenne de Jeju avant de frôler la Corée du Sud par l'ouest et de toucher terre en Corée du Nord.

Le typhon devrait faiblir un peu et frapper la Corée du Sud entre lundi soir et mercredi matin, avant de poursuivre vers la Corée du Nord, selon l'agence météorologique sud-coréenne.

Niveau d'alerte le plus élevé

L'agence sud-coréenne de prévention des catastrophes naturelles a émis son niveau d'alerte le plus élevé. Les autorités ont interdit l'entrée du port de Busan à tous les navires jusqu'à la fin de l'alerte. Quelque 140 vols, essentiellement au départ et à l'arrivée de Jeju, ont également été supprimés.

Le typhon Bolaven est jusque-là passé sans provoquer de dégâts catastrophiques à Okinawa (sud du Japon), dont les habitants s'étaient vu fortement conseiller de rester chez eux.

La pression atmosphérique au centre du typhon a chuté jusqu'à 910 hectopascals, faisant de Bolaven l'un des typhons les plus forts jamais observés par l'agence météorologique japonaise depuis le début des mesures il y a 60 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS