Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Fonds monétaire international (FMI) brosse un sombre tableau de l'économie mondiale. Il a exhorté mardi l'Union européenne et les Etats-Unis à agir d'urgence pour faire face aux "risques considérables" et lever les "incertitudes" qui pèsent encore sur la reprise.

Signe de ce regain de pessimisme, le FMI a de nouveau abaissé ses prévisions de croissance mondiale, à 3,3% en 2012 (contre 3,5% attendu initialement en juillet) et à 3,6% en 2013 (contre 3,9%). Ces données figurent dans son rapport semestriel publié à Tokyo avant son assemblée générale.

Pointant une montée des "risques de dégradation", le Fonds prévient qu'un taux de chômage élevé devrait continuer à sévir dans "beaucoup d'endroits" du globe, notamment en Europe. Il estime que la confiance dans le système financier demeure "exceptionnellement fragile".

Zone euro

Le FMI revoit à la baisse ses prévisions économiques pour la zone euro, avec une récession de 0,4% cette année au lieu de -0,3% attendus jusque-là. Il prévoit un rebond de la croissance limité à 0,2% l'an prochain au lieu de 0,7%.

Dans le détail, le produit intérieur brut (PIB) de l'Allemagne devrait continuer à progresser, de 0,9% par an en 2012 et 2013 (contre 1% et 1,4% dans les précédentes prévisions publiées en juillet). La récession s'avèrerait plus grave en Italie (-2,3% puis -0,7% au lieu de -1,9% et -0,3%) et en Espagne (-1,5% puis -1,3% au lieu de -1,5% et -0,6%).

Signes d'amélioration

"La crise dans la zone euro reste la menace la plus claire sur les perspectives mondiales", assure le Fonds, qui participe aux trois plans d'aide en cours dans la région (Grèce, Irlande, Portugal).

Le FMI appelle les Etats-Unis à "écarter très vite la menace" posée par le "mur budgétaire". Cette expression désigne l'entrée en vigueur d'ici à la fin de l'année de hausses d'impôts conjuguées à une baisse draconienne des dépenses publiques. Le Fonds a abaissé à 2,1%, contre 2,2% précédemment, sa prévision de croissance pour l'économie des Etats-Unis en 2013.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS