Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Dans le monde entier, la diversité des semences permet de lutter contre la faim et la pauvreté. Pour sensibiliser le public à cette question, une "caravane des semences" a été lancée à Genève par SWISSAID. Elle sillonnera toute la Suisse jusqu'au 4 juin.
Au fil des siècles, plus de 10'000 variétés de plantes et d'espèces animales ont été exploitées. L'industrialisation de l'agriculture a porté un coup fatal à cette diversité: aujourd'hui, seules quinze variétés de plantes et huit espèces animales fournissent 90% de l'alimentation mondiale, a indiqué Caroline Morel, directrice de l'oeuvre d'entraide à la coopération SWISSAID.
La diversité des variétés est gravement menacée par une dizaine de groupes agroalimentaires qui contrôlent les deux tiers de la production mondiale de semences. Or ces semences évincent les variétés locales traditionnelles, mieux adaptées aux sols et au climat dans la perspective d'une agriculture durable.
Les six paysans et experts venant d'Inde, du Niger, de Guinée-Bissau et du Nicaragua, invités par SWISSAID ainsi que par l'Union suisse des paysans, IP Suisse et BioSuisse, iront à la rencontre d'experts et du grand public afin d'exposer leurs expériences et la situation dans leurs pays. Le 4 juin, la caravane terminera son périple à Berne, où la Place fédérale sera semée pour l'occasion.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS