Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le Tribunal de première instance de Genève a donné raison à Hannibal Kadhafi. Il estime que la "Tribune de Genève" n'avait pas à publier les photos d'identité judicaire du fils du leader libyen. La responsabilité de l'Etat de Genève est aussi reconnue.
Dans un jugement rendu lundi, le Tribunal a confirmé le caractère illicite de l'atteinte à la personnalité causée par la publication de ces photos, a indiqué l'avocat de la "Tribune de Genève" Marc Hassberger. Le juge a considéré que le journal s'est fourvoyé dans sa pesée d'intérêts.
Il a condamné le quotidien à publier le jugement. Ce dernier devra aussi être affiché sur le sites internet de la "Tribune de Genève" et de l'Etat de Genève. Les trois-quarts des frais de publication seront assumés par l'Etat de Genève, le reste sera à la charge du journal, a précisé M.Hassberger.
Le Tribunal de 1ère instance a en revanche refusé d'accorder une indemnité de 100'000 francs à Hannibal Kadhafi. Le fils du dirigeant libyen avait réclamé cette somme avant d'abandonner ses prétentions au dernier moment. Le juge a considéré que la publication du jugement était suffisante pour réparer le tort subi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS