Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jugée trop dangereuse, la 1re étape de la Vuelta, un contre-la-montre par équipes (7,4 km) entre Puerto Banus et Marbella, ne comptera pas pour le classement général. Les coureurs étaient préoccupés.

Plusieurs coureurs s'étaient alarmés jeudi du choix de ce tracé, qui emprunte notamment une étroite passerelle en bois et un chemin de terre au sol meuble, où la roue d'un vélo semble pouvoir s'enfoncer. "Le jury technique, après avoir entendu les inquiétudes des équipes et des coureurs, après une reconnaissance du tracé par le directeur technique de l'épreuve, et après avoir obtenu l'accord de l'UCI (Union cycliste internationale, NDLR), a décidé que (...) les temps enregistrés seront comptabilisés pour le classement par équipes et non pas pour le classement général individuel", détaille un communiqué des organisateurs de la Vuelta.

Les temps enregistrés au terme de ce parcours dessiné en front de mer, entre le port touristique de Puerto Banus et la plage de Marbella, ne vaudront donc que pour la victoire d'étape et le classement par équipes, une décision qui escamote l'un des premiers temps forts des trois semaines de course.

Le Tour d'Espagne, qui fête simultanément sa 70e édition et son 80e anniversaire cette année, s'élance samedi sur la Costa del Sol, en Andalousie, et s'achèvera le 13 septembre dans les rues de Madrid.

ATS