Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - L'escapade de l'éléphante Sabu en juin dernier en plein centre-ville de Zurich n'aura pas de conséquences fâcheuses pour le Cirque Knie. Le préfet du district a classé son enquête sur cet incident.
Le patron du cirque, Franco Knie Jr., avait "pris toutes les précautions nécessaires sur le plan professionnel ainsi que du point de vue du droit pénal et de la protection des animaux", a invoqué vendredi le préfet dans un communiqué. Aucun délit n'a en outre été commis et aucun blessé ou dégât n'est à déplorer.
Le 6 juin dernier, la femelle éléphant a faussé compagnie à ses gardiens après la dernière représentation du cirque à Zurich. Au lieu de monter dans un véhicule de transport, elle s'est enfuie en direction du centre de la cité de Zwingli, escortée par la police.
Empruntant même la prestigieuse Bahnhofstrasse, Sabu a été capturée après une promenade d'une heure. L'éléphante, qui s'était déjà échappée une fois en début de tournée, a réédité le coup quelques jours plus tard en s'accordant un bain dans un ruisseau à Wettingen (AG). Le cirque a alors décidé de la renvoyer chez elle à Rapperswil (SG) pour la suite de la tournée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS