Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La BCF a réalisé un premier semestre de bonne facture (archives).

KEYSTONE/THOMAS DELLEY

(sda-ats)

La Banque cantonale de Fribourg (BCF) a réalisé un premier semestre en croissance. Le résultat net a augmenté de 8,4% à 72,1 millions de francs, porté notamment par des opérations d'intérêts très profitables.

Le bénéfice opérationnel, reflet de l'activité, s'est monté à 87,2 millions de francs (+7,7%), a indiqué jeudi la BCF. La hausse des volumes de crédit et la diminution du besoin de corrections de valeurs pour risques de faillites ont permis de booster de près de 12%, à 121 millions, le résultat net des opérations d'intérêts, principale source de revenus de l'établissement fribourgeois.

Néanmoins, la pression sur les marges se poursuit, précise le communiqué. Les charges d'exploitation, en hausse de 3,2%, sont "conformes au budget" avec 46,8 millions.

Le bilan a progressé de 0,4 milliard de francs à 22,4 milliards. A l'actif, les avances à la clientèle ont augmenté à 18 milliards (+2,3%). Cette progression résulte notamment des créances hypothécaires qui ont atteint 15 milliards (+2%). Quant aux dépôts la clientèle, ils ont gagné 2,3% à 13,1 milliards.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS