Toute l'actu en bref

La succursale située à Uraniastrasse, à deux pas de la célèbre Bahnhofstrasse à Zurich est la première à présenter des locaux habillés aux couleurs de la Banque Cler. A travers un cadre moderne et dynamique, l'établissement veut concrétiser son slogan "il est temps de parler d'argent".

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Succédant à la Banque Coop, la Banque Cler fait ses premiers pas sur le marché suisse. L'établissement bâlois, propriété de la Banque cantonale de Bâle (BKB), inaugurera samedi à Zurich sa première succursale à ses nouvelles couleurs.

Dès samedi soir, le logo de la Banque Cler s'affichera aux murs des 32 succursales de l'institut, écrit vendredi ce dernier. Leur décoration intérieure sera également adaptée à la nouvelle identité visuelle.

La succursale située à Uraniastrasse, à deux pas de la célèbre Bahnhofstrasse à Zurich est la première à présenter des locaux habillés aux couleurs de la Banque Cler. A travers un cadre moderne et dynamique, l'établissement veut concrétiser son slogan "il est temps de parler d'argent".

Les clients pourront ainsi choisir l'endroit où ils souhaitent s'entretenir avec les conseillers de l'institut. La Banque Cler prévoit de moderniser d'ici 2020 d'autres succursales sur le modèle du concept de la filiale de Zurich.

Dernière part de Coop reprise

L'établissement né de la reprise en mars dernier par la BKB de la part de 10,4% détenue par le distributeur bâlois Coop dans la banque Coop, entend également mener son offensive commerciale sur internet. Dès juin, il disposera d'une succursale virtuelle qui permettra notamment d'ouvrir un compte en quelques minutes sans aucun support papier.

Etablissement actif dans les placements et les prêts hypothécaires, la Banque Coop avait noué une relation particulière avec la BKB depuis fin 1999. Le 21 décembre de cette année-là, la BKB avait en effet annoncé acquérir 40,7% dans la Banque Coop, une participation lui donnant droit à 51% des voix.

L'opération, effective au 1er février 2000, marquait alors la volonté du groupe Coop de se désengager d'une activité ne correspondant plus à son coeur de métier. Employant 520 salariés, la banque Coop a dégagé en 2016 un bénéfice net de 45,7 millions de francs pour des revenus de 245,4 millions.

ATS

 Toute l'actu en bref