Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque Coop a vu son bénéfice net reculer de 2,6 millions de francs au premier semestre 2015, à 23,5 millions. De son côté, le résultat commercial s'est élevé à 32,6 millions, en baisse de 19 millions sur un an.

Ce net recul du résultat commercial s'explique par la prise en compte pour la première fois des correctifs de valeur dans le résultat des opérations d'intérêts, explique mercredi dans un communiqué l'établissement bancaire détenu majoritairement par la Banque cantonale de Bâle.

Le résultat brut des opérations d'intérêts a progressé de 3,3% à 82,1 millions de francs, en dépit d'un contexte "difficile" de taux d'intérêt négatifs et de hausse des coûts de couverture. L'afflux de fonds a quant à lui augmenté de 185 millions, pour s'établir à 11,7 milliards fin juin. Au total, le bilan s'améliore de 2,9%, à 16,6 milliards.

La Banque Coop relève par ailleurs que la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'introduire des taux d'intérêt négatifs accroît la pression sur la situation de l'établissement en matière de revenus, ce qui se reflète dans des perspectives de croissance prudentes. La banque table ainsi pour 2015 sur un résultat opérationnel inférieur à celui de l'année précédente.

ATS