Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

LGT a réalisé un exercice 2014 en croissance. La banque de la maison princière du Liechtenstein a accru son bénéfice consolidé de 19% à 165 millions de francs.

L'établissement a également augmenté son produit brut de 13% à plus de 1 milliard de francs malgré "un environnement économique et de placements fragile, assortis de taux d'intérêt bas", a-t-il indiqué lundi dans un communiqué.

Dans le détail, le résultat des opérations de commissions et de prestations de services a progressé de 8% à 701,8 millions de francs, celui des opérations de négoce de 30% à 215,5 millions, alors que le résultat des opérations d'intérêts a augmenté de 16% à 92,5 millions.

Les charges d'exploitation ont sensiblement augmenté de 11% pour atteindre 761 millions de francs. La hausse est due principalement au recrutement de personnel en 2013 et en 2014 ainsi qu'aux bonus, "en accord avec la croissance commerciale", explique LGT.

Bond des actifs

La banque a enregistré l'an dernier un afflux net d'argent frais issu de l'activité courante de 7,1 milliards de francs, ce qui correspond à une hausse de 7%. Toutes les régions ont contribué à cette évolution qualifiée de réjouissante.

En incluant les 7,3 milliards de francs d'avoirs de clients repris de HSBC Private Bank (Suisse), les actifs sous gestion ont bondi d'un cinquième à 128,8 milliards. Le total du bilan ressort à 35,5 milliards, en hausse de plus d'un quart par rapport à fin 2013.

LGT, qui emploie quelque 2000 collaborateurs dans le monde, estime avoir bien démarré l'année. La banque ne devrait souffrir que légèrement de la suppression du taux plancher.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS