La Banque Migros a enregistré une solide hausse de sa performance financière sur les six premiers mois de l'année. Le résultat net a progressé de 8,2% à 121 millions de francs, a indiqué vendredi l'établissement.

Le produit d'exploitation a enregistré une augmentation de 7,3% à 314 millions.

Dans le détail, le résultat net des opérations d'intérêts a progressé de 4,0% à 232 millions. Le résultat des opérations de commissions a enregistré une hausse de 7,2% à 51 millions, porté par une solide dynamique dans les opérations de placement. Le nombre de mandats de gestion de patrimoine a enregistré une forte progression de 25,5% au premier semestre, après avoir augmenté de 17,9% sur l'ensemble de l'exercice 2017.

Le produit de l'activité de négoce a quant à lui augmenté de 11,9% à 16,8 millions. Les autres résultats ordinaires ont doublé à 14,2 millions, précise le communiqué. Cela s'explique par un revenu unique sur une participation provenant de la vente des activités d'acquisition et de terminaux du prestataire de paiement Aduno, dans lequel la banque détient une participation de 7%.

Les coûts d'exploitation ont progressé de 5,6% à 145 millions. Les charges de personnel ont à cet égard progressé de 4,8% et les autres charges d'exploitation de 7,1%.

Le montant des fonds de la clientèle inscrit au bilan a atteint 34,1 milliards (+0,1%). Les créances hypothécaires se sont accrues de 2,4% à 36,3 milliards.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Comment votent les Suisses de l'étranger?

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.