Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le seuil des 600 détenus a été franchi dimanche à Champ-Dollon, alors que la prison genevoise est conçue pour 370 personnes. En 2011, le nombre de détenus avait chuté pendant plusieurs mois en raison de l'introduction du nouveau code de procédure pénale.

"Cette hausse vient peut-être montrer que les procédures judiciaires en collaboration avec la police sont davantage rodées qu'elles ne l'étaient par le passé", a indiqué dimanche à la Radio suisse romande (RSR) Constantin Franziskakis, directeur de Champ-Dollon.

Il y a eu une hausse particulièrement sensible depuis novembre, avec 100 détenus supplémentaires, selon M. Franziskakis. "Cette tendance haussière se confirme, à tel point que 602 détenus sont incarcérés" actuellement, a ajouté le directeur. Le record de 2010, soit 622 détenus en juillet, est tout proche.

La prison de Champ-Dollon est toutefois mieux équipée pour accueillir les détenus, a relevé le directeur. Une annexe de 100 places a été construite depuis l'été dernier. Il était prévu d'y placer qu'un seul détenu par cellule, mais depuis quelques semaines, deux prisonniers partagent la même cellule, a-t-il ajouté.

ATS