Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon Christian Levrat, président du PS, le soutien à la réforme est net des deux côtés de la Sarine (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

La base du Parti socialiste soutient clairement la Prévoyance vieillesse 2020. Les membres se sont prononcés par 90,6% des voix en faveur de la réforme, a indiqué dimanche la direction du PS. Le peuple votera le 24 septembre.

Lors de cette votation générale, il y a eu 11'061 oui et 1153 non. La participation s'est révélée décevante: seuls 39% des membres ont participé à la consultation. Le PS avait compté sur au moins 50%.

Il n'y a pas de différence entre la Suisse romande et la Suisse alémanique, a indiqué Christian Levrat devant la presse à Berne. Le soutien à la réforme est notable des deux côtés de la Sarine.

Parmi les points principaux de la réforme figure l'augmentation de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans, la baisse du taux de conversion de 6,8 à 6% et la revalorisation des rentes AVS de 70 francs pour les nouveaux retraités à titre de compensation. La réforme doit être financée par une hausse de la TVA de 0,6 point de pourcentage.

Un bon compromis

Dans les faits, toutes les sections cantonales ont approuvé la réforme: les résultats se situent entre 66,7% pour Genève, jusqu'à 97,6% pour l'acceptation la plus large, dans les cantons de Obwald et Nidwald.

"Le clair soutien des membres pour la réforme confirme que le PS a trouvé un compromis viable et acceptable au Parlement", a ajouté M. Levrat. Le PS peut désormais lancer une campagne "aussi solide que visible" en vue de la votation le 24 septembre, selon lui.

Pilule amère

Le PS étant favorable à cette réforme, les délégués ont décidé de consulter la base. La hausse de l'âge de la retraite pour les femmes constitue notamment une pilule amère, sachant que l'égalité salariale entre hommes et femmes n'est toujours pas atteinte.

Le conseiller fédéral Alain Berset a défendu la réforme début avril lors de l'assemblée des délégués. Le relèvement de l'âge de la retraite pris isolément n'est certes pas juste, mais il faut voir l'ensemble de la réforme qui prévoit des mesures de compensation pour beaucoup. En particulier les personnes sans caisse de pension - les femmes notamment.

Syndicats pour

Les syndicats se sont rangés derrière la réforme. Mais des sections cantonales de Suisse romande ont attaqué le projet en référendum, à savoir la Communauté genevoise d'action syndicale (CGAS), l'Union syndicale vaudoise (USV), les sections SSP de Vaud et Genève, SolidaritéS, le POP et l'association de personnes âgées AVIVO. La Prévoyance vieillesse 2020 passera de toute façon devant le peuple en raison de la hausse de la TVA.

C'était la troisième fois de son histoire que le PS organisait un vote général après 1919/21 et 1995. Pour Flavia Wasserfallen, co-secrétaire générale du PS, l'expérience s'est révélée très positive. "Nous avons senti dès le début qu'une forte participation n'était pas un simple souhait de notre part." Le parti est décidé à recourir plus souvent à cet outil à l'avenir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS