Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 2000 figurants en costumes historiques ont reconstitué samedi près de Slavkov (200 km à l'est de Prague) la bataille d'Austerlitz. L'affrontement avait permit à Napoléon de défaire le 2 décembre 1805 les armées russe et autrichienne.

Selon les organisateurs, quelque 18'000 spectateurs, dont le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka, ont assisté dans l'après-midi à cet événement commémoratif traditionnel, dont le scénario prévoit chaque année une série de manifestations étalées sur plusieurs jours.

"A l'occasion du 210e anniversaire de la bataille, l'ampleur de l'événement a été environ deux fois plus grande que les autres années", a déclaré le président de l'association organisatrice "Projet Austerlitz", Miroslav Jandora.

"Les spectateurs ont vu la reconstitution du 'Saut de Lion', une manoeuvre menée au centre du front, grâce à laquelle Napoléon a décidé du sort de la bataille", a-t-il précisé.

Napoléon a été une nouvelle fois incarné par l'acteur américain Mark Schneider, tenu pour un sosie de l'empereur. Environ 120 chevaux ont foulé le champ de bataille.

La bataille d'Austerlitz, surnommée la "Bataille des Trois Empereurs", opposa Napoléon (qui fêtait le premier anniversaire de son couronnement) à François II (empereur d'Autriche et neveu de Marie-Antoinette) et Alexandre Ier (empereur de Russie). La bataille d'Austerlitz fut suivie du traité de Presbourg (aujourd'hui la capitale slovaque Bratislava), le 26 décembre de la même année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS