Toute l'actu en bref

Les gouverneurs de la Banque centrale européenne (ici son siège à Francfort) ont décidé jeudi de maintenir inchangés ses taux directeurs lors de leur réunion délocalisée à Tallinn en Estonie (archives).

KEYSTONE/EPA DPA/FRANK RUMPENHORST

(sda-ats)

La Banque centrale européenne (BCE) a laissé jeudi inchangés ses taux directeurs, ainsi que son vaste programme de rachats de dettes, a annoncé un porte-parole. Ses taux directeurs sont à leur plus bas niveau historique depuis plus d'un an.

L'institution de Francfort, qui a tenu sa réunion de politique monétaire à Tallinn (Estonie), a également fait savoir qu'elle n'envisageait plus de baisse supplémentaire de ces taux. Ces derniers "resteront à leurs niveaux actuels sur une période prolongée", une légère inflexion de discours qui constitue l'un des premiers signes d'un futur durcissement de sa politique monétaire.

L'institut de Francfort mène une politique ultra-accommodante, via un taux de refinancement nul et un programme de rachats d'actifs d'un montant global de 2300 milliards d'euros (2473 milliards de francs) dans l'espoir de ramener l'inflation vers son objectif d'une hausse des prix légèrement inférieure à 2%.

L'inflation est désormais stabilisée au-dessus de 1% dans la zone euro, mais la BCE est réticente à s'engager dans la voie d'un resserrement monétaire, car elle estime que la progression des prix est en grande partie due au renchérissement de l'énergie. Elle juge également que la croissance des salaires manque de dynamisme.

Taux de refinancement à 0%

La BCE a déclaré qu'elle s'attendait à maintenir ses taux à leurs niveaux actuels pour une période prolongée et bien au-delà de la fin de ses rachats d'actifs.

Elle a aussi affirmé que ces rachats d'actifs, d'un montant mensuel de 60 milliards d'euros, pourraient être amplifiés ou prolongés si les perspectives pour la zone euro devenaient moins favorables. Ce programme est pour l'instant censé expirer en décembre 2017.

Le taux de refinancement, principal instrument de la politique monétaire de la BCE, reste à zéro, le taux de la facilité de dépôt à -0,40% et le taux de prêt marginal à 0,25%.

L'euro a légèrement accentué ses pertes, sous 1,1230 dollar, tandis que l'indice européen Stoxx 600 a un peu réduit ses gains à la suite de cette annonce.

ATS

 Toute l'actu en bref