Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président de la BCE Jean-Claude Trichet a annoncé jeudi une série d'opérations exceptionnelles pour aider les banques de la zone euro à se refinancer. Il les a aussi enjoint de renforcer leurs bilans.

L'institution de Francfort prévoit deux opérations de refinancement à volume illimité sur environ un an, en octobre et décembre, un instrument exceptionnel qu'elle n'avait plus sollicité depuis décembre 2009.

M. Trichet a également annoncé une relance du programme de rachat d'obligations sécurisées, ce dernier pour un montant total de 40 milliards d'euros entre novembre 2011 et octobre 2012.

Les "obligations sécurisées" sont pour l'essentiel des titres adossés à des biens immobiliers, et indispensables à la survie de nombreuses banques spécialisées en Europe. La BCE avait conduit un programme d'achat similaire entre juillet 2009 et juin 2010 pour un montant total de 60 milliards d'euros.

Elle va également maintenir "aussi longtemps que possible" ou en tout cas au moins jusqu'au 10 juillet 2012, ses actuels prêts hebdomadaires, sans limite de montant et à taux fixe, a dit M. Trichet lors d'une conférence de presse. Avant la crise ces opérations étaient d'un montant limité, et à taux variable.

Entre janvier et fin juin 2012, six opérations de prêts sur trois mois ont été annoncées, dans les mêmes conditions généreuses que les prêts sur une semaine.

ATS