Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque cantonale neuchâteloise (BCN) a pu accroître ses bénéfices au premier semestre de l'exercice 2015. Son résultat net a augmenté de 4,7% par rapport à la même période de l'année précédente, pour atteindre 22,2 millions de francs.

Le bénéfice brut a progressé de 4,1% à 34,5 millions de francs. Quant au résultat intermédiaire, que l'établissement souligne dans son communiqué publié mercredi comme véritable indicateur de sa performance, il a grimpé de 6,1% pour s'inscrire à 28,7 millions.

Au niveau des recettes, les opérations d'intérêts ont rapporté 3,9% de plus qu'un an auparavant. Les opérations de commissions et les prestations de services sont restées quasi stables, tandis que les opérations de négoce affichent une hausse de 11,3%.

Cap des 10 milliards

La somme de bilan a progressé de 1,8% pour se fixer à 10,16 milliards de francs. L'ensemble des crédits se monte à 8,1 milliards (+2,1%) et les dépôts de la clientèle à 6,4 milliards (+8,5%).

La BCN se félicite d'avoir amélioré sa rentabilité malgré un contexte de réduction des marges d'intérêts: grâce à un volume d'activité en hausse, à la baisse des charges d'intérêts par un renouvellement continu des refinancements, et à une baisse des charges d'exploitation. Le second semestre s'annonce dans la même dynamique que le premier.

ATS