Toute l'actu en bref

Grâce à son succès 5-2 contre la Slovénie à Paris, la Biélorussie a assuré son maintien au Championnat du monde. A Cologne, la Russie a passé une roue de vélo (6-0) à la Slovaquie et est qualifiée.

La Biélorussie n'aura connu qu'une frayeur de 74''. Le temps de se retrouver virtuellement reléguée quand le Slovène Rodman a marqué le 2-1 pour son équipe et le temps que Kovyrshin n'égalise au début de la deuxième période. Dès lors, la suprématie des Biélorusses était trop manifeste pour qu'ils risquent quelque chose.

La Slovénie retrouvera la Division IA une année après l'avoir quittée. Les joueurs de l'entraîneur Nil Zupancic affronteront la France lundi pour leur dernier match.

A Cologne, les Russes ont une nouvelle fois fait forte impression et sont les premiers qualifiés pour les quarts de finale. Ils ont ouvert la marque par l'attaquant du SKA St-Pétersbourg Evgueni Dadonov (87 points en 71 matches) après 72'' de jeu. Il a réussi le doublé quelques minutes plus tard. Les Russes comptent 14 points en cinq matches. Ils n'ont égaré qu'une unité en match d'ouverture contre la Suède (2-1 tab).

La situation est beaucoup plus préoccupante pour la Slovaquie en pleine déliquescence. Ils ne comptent que quatre points avant d'affronter les Etats-Unis et la Suède. Autant dire qu'ils ne vont pas comptabiliser beaucoup de points. Leur succès 3-2 après prolongation contre l'Italie en début de tournoi à une valeur inestimable pour eux. Les Transalpins sont condamnés à faire plus que trois points contre l'Allemagne et le Danemark.

ATS

 Toute l'actu en bref