Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque nationale suisse devrait avoir dégagé un bénéfice de quelque 50 milliards de francs l'an dernier (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Banque nationale suisse (BNS) devrait dégager un bénéfice d'environ 50 milliards de francs au titre de l'année 2017, estime UBS. Au cours du seul quatrième trimestre, le montant est attendu entre 15 et 20 milliards.

L'envolée du bénéfice de l'institut d'émission monétaire s'explique par deux facteurs principaux: l'affaiblissement du franc par rapport à l'euro et l'excellente tenue des marchés en actions. La hausse du prix de l'or entre aussi en ligne de compte, dans une moindre mesure toutefois, explique UBS dans une note publiée vendredi.

Concernant le premier facteur, le franc s'est affaibli de 10% depuis l'été passé face à la monnaie unique, le cours de celle-ci passant de 1,08 franc en juillet à presque 1,18 franc ces derniers jours. Pour mémoire, l'euro est la principale devise détenue par la BNS, la zone euro étant la principale destination des exportations de la Suisse.

Record à la Bourse

Le marché des actions profite également au portefeuille de la banque centrale. Tout au long de l'année, les cours ont affiché une évolution très favorable qui s'est traduite jeudi par un record pour Wall Street, de même pour la Bourse suisse vendredi avec un indice des valeurs vedettes (SMI) qui a établi un nouveau plus haut historique.

Quant à l'or, traditionnelle valeur-refuge, il a progressé de 13% environ sur toute l'année 2017, même s'il a souffert en cours de route de la politique de hausse des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed). Pour rappel, la BNS possède un stock de métal jaune de 1040 tonnes, stock qui peut générer de substantielles plus-values.

Collectivités publiques

Au cours du troisième trimestre 2017, l'institut d'émission monétaire avait dégagé un bénéfice record pour une période de trois mois, avec 32,5 milliards de francs. En tenant compte des deux trimestres précédents, il affichait déjà à fin septembre un résultat cumulé de 33,7 milliards.

Le bénéfice de la BNS est à même de susciter la convoitise. Reste que selon la convention conclue l'automne dernier pour la période 2016-2020, le versement aux collectivités publiques est plafonné à 2 milliards de francs par an, un tiers pour la Confédération et deux tiers aux cantons.

La BNS publiera une première estimation de son résultat 2017 mardi prochain, tôt le matin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS