Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La BNS devrait inscrire un bénéfice record au 3e trimestre 2017 (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Banque nationale suisse (BNS) devrait réaliser un bénéfice record au troisième trimestre de cette année. Selon les estimations d'UBS, l'institut d'émission monétaire pourrait inscrire un montant compris entre 30 et 35 milliards de francs.

Dans une note publiée mardi, le numéro un bancaire suisse avance quatre motifs en guise d'explication: l'affaiblissement du franc sur un large front (en particulier face à l'euro eu égard au volume détenu), les prix en hausse de l'or (+5% au 3e trimestre) et des obligations ainsi que la bonne tenue des marchés en actions (+4%).

Franc affaibli

Le bénéfice de 30 à 35 milliards de francs attendu pour la période allant de juillet à fin septembre viendra s'ajouter au montant de 1,21 milliard inscrit au titre du premier semestre, rappelle UBS dans son commentaire. La grande banque précise qu'une conjonction de facteurs exceptionnels, voire uniques, a joué favorablement.

A elle seule, la dévalorisation du franc devrait apporter plus de 20 milliards de francs au résultat trimestriel de la BNS. Contre la monnaie unique européenne, la devise helvétique a ainsi perdu plus de 4% durant le mois de juillet. Le même phénomène d'affaiblissement s'est déroulé contre d'autres monnaies sur l'entier du 3e trimestre.

Le franc a ainsi lâché 1,3% pendant la période sous revue contre le dollar américain, 4,3% contre la livre sterling, 5,5% contre la couronne suédoise et même 5,8% contre le dollar canadien.

Métal jaune

La hausse du prix de l'or a atteint 5% de son côté, un mouvement susceptible d'amener environ 2 milliards de francs à la BNS. Un renchérissement du métal jaune et une dépréciation du franc sont inhabituels, les deux évoluant traditionnellement dans la même direction, du fait de leur rôle de valeur-refuge, relève UBS.

Le résultat escompté pour le 3e trimestre viendra renforcer les fonds propres de la banque centrale. Ceux-ci devraient en conséquence grimper à une somme comprise entre 115 et 120 milliards de francs, en nette amélioration au regard des 84 milliards de la mi-année, indique encore UBS.

Collectivités publiques

Le bénéfice de la BNS est à même de susciter la convoitise, écrit plus loin la grande banque. Reste que selon la convention conclue l'automne dernier pour la période 2016-2020, le versement aux collectivités publiques est plafonné à 2 milliards de francs par an, un tiers pour la Confédération et deux tiers aux cantons.

Les actionnaires ne peuvent pour leur part percevoir un dividende supérieur à 15 francs (pour une valeur nominale de l'action de 250 francs), soit un montant maximal de 1,5 milliard. Ces douze derniers mois, le titre de la BNS a pratiquement doublé à la Bourse suisse, le cours passant de 2000 francs à près de 4000 francs.

La BNS publiera son rapport intermédiaire au 30 septembre mardi prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS