Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque nationale suisse (BNS) pourrait inscrire un bénéfice compris entre 15 à 20 milliards de francs au 3e trimestre, estime UBS. L'institut d'émission monétaire avait inscrit une perte de 50 milliards au 1er semestre.

Les cours de change (affaiblissement du franc) se sont développés favorablement pour la BNS, relève une étude dévoilée vendredi par UBS. Seules les pertes sur les positions en actions et en or pèsent sur le bénéfice trimestriel de l'institut, note l'établissement bancaire. La banque centrale publiera le 30 octobre son rapport intermédiaire au 30 septembre.

Les fonds propres devraient à nouveau dépasser les 50 milliards de francs, selon UBS. La part des fonds propres pourrait en conséquence progresser de 3 points depuis juin, pour atteindre 9% à fin septembre. Elle demeure cependant encore faible par rapport aux 30% de 2008-2009.

La réserve de distribution reste pour l'heure toujours négative. Mais si les actions repartent à la hausse et si le franc baisse encore lors du 4e semestre, la BNS pourrait verser le milliard de francs aux collectivités publiques (Confédération et cantons). La réserve de distribution doit pour ce faire obligatoirement être positive.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS