Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Réunis en assemblée extraordinaire, les délégués du secteur Industrie du syndicat Unia demandent à la Banque nationale suisse (BNS) de rétablir le cours plancher du franc par rapport à l'euro. Ils craignent que la force du franc n'amène à une désindustrialisation.

Le jour même où la faîtière Swissmechanic dit craindre une désindustrialisation, les délégués du secteur Industrie du syndicat Unia ont "proposé, par voie de résolution, de former un large front contre la désindustrialisation", selon un communiqué diffusé vendredi par le syndicat.

Les délégués invitent ainsi les employeurs à faire pression sur la BNS, qui a décidé en janvier d'abandonner le cours plancher du franc par rapport à l'euro. Les exportations en souffrent et le chômage augmente, dénonce le syndicat.

"Les récents développements dans l’industrie montrent clairement les effets destructeurs de l’envol du franc", s'alarme Unia. Le syndicat demande de "rétablir au plus vite un cours du franc acceptable."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS