Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque nationale profite de l'affaiblissement du franc (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Banque nationale suisse (BNS) a enregistré un bénéfice de 33,7 milliards de francs après neuf mois. L'institut d'émission a tiré profit de l'affaiblissement du franc, de la hausse des prix de l'or ainsi que de la bonne tenue des marchés en actions.

Le stock d'or a généré une plus-value de 2,3 milliards de francs. Un bénéfice de 30,3 milliards a résulté des positions en monnaies étrangères. Quant aux positions en francs, elles ont affiché un bénéfice de 1,5 milliard, a annoncé mardi l'institut d'émission monétaire dans un communiqué.

Montant record

L'an dernier à la même période, la BNS avait enregistré un bénéfice de 28,7 milliards de francs. Sur le seul 3e trimestre 2017, le bénéfice atteint le montant record de 32,5 milliards. Le résultat de la Banque nationale dépend principalement de l'évolution sur le marché de l'or, des changes et des capitaux.

C'est pourquoi de fortes fluctuations sont la règle, et il n'est que difficilement possible de tirer des déductions pour le résultat de l'exercice en cours, rappelle la BNS dans son communiqué.

Le bénéfice de la BNS est à même de susciter la convoitise. Reste que selon la convention conclue l'automne dernier pour la période 2016-2020, le versement aux collectivités publiques est plafonné à 2 milliards de francs par an, un tiers pour la Confédération et deux tiers aux cantons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS