Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque nationale suisse (BNS) laisse inchangée sa politique monétaire et ses taux. Elle table toujours sur une croissance du produit intérieur brut (PIB) de près de 1% en 2015.

"La Banque nationale table sur une reprise progressive de l'activité économique au second semestre", a indiqué jeudi l'institut. "Si l'amélioration se poursuit à l'échelle internationale et que la surévaluation du franc s'atténue, les exportations devraient elles aussi contribuer à nouveau plus fortement à la croissance économique."

Les banquiers centraux suisses conservent la marge de fluctuation du principal taux de référence, le Libor à trois mois, entre –1,25% et –0,25%. Ils maintiennent également le taux d'intérêt négatif appliqué aux avoirs en comptes de virement à –0,75%.. "Malgré un léger fléchissement, le franc reste toujours nettement surévalué", note la BNS.

Pour l'exercice en cours, l'inflation annuelle devrait s'inscrire à -1,2%, contre -1% dans la dernière prévision de juin. Pour 2016, elle passe de -0,4 à -0,5%. La BNS s'attend à ce que le renchérissement redevienne positif début 2017, pour s'établir à 0,4% cette année-là.

ATS