Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque nationale suisse (BNS) garde inchangée sa prévision de croissance de l'économie helvétique cette année, avec un taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) de près de 1%. L'an prochain, elle anticipe une hausse de 1,5% environ.

La BNS garde par ailleurs le cap de sa politique monétaire expansionniste. Elle a annoncé jeudi, en préambule à une conférence de presse à Berne, le maintien du taux de référence Libor à trois mois dans une marge entre -1,25% et -0,25% et le taux d'intérêt appliqué aux avoirs en compte de virement à -0,75%.

Cette année, la croissance du PIB de la Suisse s’établira à près de 1% en termes réels. Le redressement progressif de la conjoncture mondiale devrait continuer de consolider la demande extérieure de biens et de services helvétiques. La demande intérieure devrait elle aussi rester robuste. Pour 2016, la BNS s’attend à une croissance d’environ 1,5%.

En ce qui concerne l'inflation, celle-ci devrait s’inscrire à −1,1% cette année. Le taux est supérieur de 0,1 point à celui du précédent examen trimestriel. Pour 2016, la BNS table, comme en septembre, sur une inflation de −0,5%. Pour 2017, la prévision s’inscrit désormais à 0,3%, au lieu de 0,4% auparavant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS