Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a chuté mardi, craignant de voir l'économie prise en tenaille entre une hausse des taux attendue dans les prochains mois et une hausse du dollar qui menace les exportations. Le Dow Jones a perdu 1,85% et le Nasdaq 1,67%.

Selon des résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a lâché 332,78 points à 17'662,94 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 82,64 points à 4859,80 points. L'indice élargi S&P 500, jugé plus représentatif par de nombreux investisseurs, a reculé de 1,70%, soit 35,27 points, à 2044,16 points.

Le dollar était mardi au plus haut face à l'euro depuis douze ans, passant dans la journée sous le seuil de 1,07 dollar pour un euro.

Le président de la Fed de Dallas, Richard Fisher, a apporté un soutien au billet vert en se prononçant pour une hausse des taux d'intérêt américains à courte échéance. Celle-ci rendra le dollar plus rémunérateur pour les cambistes. Elle aura également un impact supplémentaire pour les entreprises en renforçant le coût de leurs financements.

Le marché obligataire était en revanche en hausse mardi. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a baissé à 2,132%, contre 2,193% lundi soir, et celui à 30 ans à 2,727%, contre 2,798% précédemment.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS