Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a récupéré un peu de ses pertes de la veille (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

A la Bourse de New York, le Dow Jones et le S&P 500 ont terminé en légère hausse vendredi pour la dernière séance de juin, après un net repli de la veille. Ils ont été soutenus par la décision de Nike de vendre sur Amazon.

Les deux indices ont réalisé leur plus forte hausse du premier semestre depuis 2013. L'indice Dow Jones a gagné 62,60 points, soit 0,29%, à 21'349,63. Le S&P-500, plus large, a pris 3,71 points, soit 0,15%, à 2423,41. Le Nasdaq Composite en revanche a reculé très légèrement, de 3,93 points (-0,06%) à 6140,42.

Les indices ont toutefois accusé des pertes hebdomadaires de 0,61% pour le S&P, 0,21% pour le Dow et 1,99% pour le Nasdaq. Mais sur le premier semestre, le S&P et le Dow affichent tous deux leur plus forte hausse depuis le premier semestre 2013, avec des gain de 8,25% et de 8,04%, et le Nasdaq (+14,07%) sa meilleure performance du premier semestre depuis 2009.

ATS