Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé vendredi, au lendemain de l'annonce de mesures de relance par la Banque centrale européenne, et avant les législatives grecques de dimanche. Le Dow Jones a perdu 0,79 %, mais le Nasdaq a pris 0,16%.

En détail, l'indice Dow Jones a perdu 141,38 points (0,79%) à 14'672,60. Le S&P-500 a cédé 11,33 points (0,55%) à 2051,82. Le Nasdaq Composite a gagné 7,48 points (0,16%) à 4757,88. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow gagne 0,9%, le S&P 1,6% et le Nasdaq 2,7%.

La Bourse de New York a été affectée par quelques résultats de sociétés en demi-teinte qui ont gâté l'optimisme apparu après les annonces de la Banque centrale européenne (BCE) de jeudi.

Celle-ci a lancé un programme de rachats d'obligations d'Etat qui lui permettra d'injecter des centaines de milliards d'euros dans le système financier de la zone euro pour tenter de relancer le crédit et l'activité.

Pour Gordon Charlop (Rosenblatt Securities), la séance du jour ne remet pas en cause une tendance de fond qui reste haussière. "Les corrections et la volatilité seront un peu plus prononcées, un peu plus spectaculaires, mais la tendance reste ce qu'elle est".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS