La Bourse de New York a légèrement progressé vendredi, remontant à des niveaux historiques dans une actualité économique toujours marquée par de nombreux résultats d'entreprises. Le Dow Jones a pris 0,29% et le Nasdaq 0,52%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 53,62 points à 18'570,85 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 26,26 points à 5100,16 points.

Surtout, l'indice élargi S&P 500, considéré par beaucoup comme le plus représentatif, a terminé à un niveau sans précédent à 2175,03 points, après avoir pris 9,86 points ou 0,46%.

"C'est très impressionnant", a reconnu Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management, tout en estimant avec un peu d'ironie que la Bourse était en train "de faire un tour de lévitation".

Wall Street évolue depuis deux semaines à des niveaux sans précédent, allant de l'avant après un bref choc dans le sillage du vote britannique de la fin juin en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE).

Marché obligataire hésitant

Beaucoup d'observateurs s'attendaient à ce que la Bourse new-yorkaise reprenne son souffle après une petite baisse jeudi. Toutefois, malgré un peu de flou en début de séance, les indices sont repartis à la hausse.

Le marché obligataire hésitait. Vers 22h20 (en Suisse), le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait à 1,566% contre 1,554% jeudi soir. Celui des bons à 30 ans baissait à 2,282% contre 2,288% auparavant.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.