Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en forte hausse de 3,24%. Un certain repli du yen et l'espoir des investisseurs de voir nommé Naoto Kan comme Premier ministre, une personnalité favorable à une devise japonaise moins forte, explique ce redressement.
Les groupes exportateurs comme les constructeurs automobiles et les fabricants d'électronique ont profité d'une petite baisse du yen, car une devise japonaise trop vigoureuse réduit la valeur de leurs profits rapatriés de l'étranger.
Les investisseurs espéraient en outre la nomination du ministre des Finances Naoto Kan au poste de Premier ministre, au lendemain de la démission du chef du gouvernement de centre-gauche Yukio Hatoyama.
Les positions de M. Kan en faveur d'un yen moins fort, d'une hausse de la taxe sur la consommation et d'un plafonnement du déficit public semblaient rassurer les opérateurs. M. Kan est le favori pour accéder au poste de Premier ministre, qui sera désigné vendredi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS