Toute l'actu en bref

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,27% à 18'861,27 points (archives).

KEYSTONE/AP/SHIZUO KAMBAYASHI

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé en légère hausse mercredi, après être tombé la veille au plus bas en dix semaines. Mais la prudence a dominé la séance, avant plusieurs rendez-vous importants.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,27% (+51,02 points) à 18'861,27 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau est pour sa part resté quasiment inchangé, gagnant de 0,01% (+0,12 point) à 1504,66 points.

Sur le volet des changes, le yen s'est affaibli. Or ce mouvement est favorable aux titres exportateurs nippons: le dollar montait à 110,70 yens, contre 110,50 yens mardi à la fermeture de la place tokyoïte, et l'euro à 118,18 yens contre 117,80 yens.

A l'agenda cette semaine, figurent trois événements importants: le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), la première rencontre entre le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping et les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

ATS

 Toute l'actu en bref