Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en recul sensible, alors que le yen s'appréciait nettement face à l'euro après le coup de semonce de la Banque centrale européenne (BCE) à la Grèce, et sur fond de nouvel accès de faiblesse des cours du pétrole.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a perdu 0,98% (-174,12 points) à 17'504,62 points, effaçant pratiquement la moitié des gains enregistrés lors de son rebond de la veille.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau abandonnait pour sa part 0,49% (-6,89 points) à 1410,11 points. La séance a de nouveau été très active avec 2,5 milliards de titres échangés sur le premier marché.

A l'heure de la clôture, le dollar évoluait à 117,19 yens, se repliant fortement par rapport au cours observé mercredi soir au moment de la clôture, tandis que l'euro chutait lourdement face à la devise japonaise, à 132,94 yens.

La BCE a décidé mercredi de suspendre un régime de faveur accordé jusqu'ici aux banques grecques, qui leur permettait d'emprunter de l'argent auprès de l'institution avec des garanties inférieures à ce qu'elle exige habituellement. Cette annonce a fait l'effet d'un coup de tonnerre sur les marchés financiers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS