La Bourse de Tokyo a débuté la semaine sur une note négative après l'annonce par le gouvernement japonais d'une rechute du pays en récession, sur fond de regain du yen après les attentats de Paris.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes, qui avait déjà fini en repli vendredi après sept séances de hausse d'affilée, a cédé 1,04% (-203,22 points) à 19'393,69 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a perdu pour sa part 0,90% (-14,30 points) à 1571,53 points.

L'activité a été peu intense, avec seulement 1,7 milliard de titres échangés sur le premier marché. Sur le volet des changes, le yen, considéré comme une valeur refuge, s'est renforcé après les meurtrières attaques en France: le dollar s'affichait autour de 122,45 yens, en retrait par rapport à son cours de clôture vendredi, tout comme l'euro, qui valait 131,32 yens.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.