Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les acteurs du marché ont préféré prendre des précautions à la Bourse de Tokyo après que la Corée du Nord a indiqué qu'elle allait faire une "annonce importante" mardi après-midi, après avoir testé dans la matinée un missile balistique (archives).

KEYSTONE/AP/EUGENE HOSHIKO

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait ouvert en nouvelle hausse mardi, porté par le recul du yen, a finalement terminé en repli de 0,12%. Il a été victime de prises de bénéfices après un nouveau tir de missile nord-coréen.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a lâché 23,45 points à 20'032,35 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a cédé pour sa part 0,29% (-4,71%) à 1609,70 points.

Les acteurs du marché ont préféré prendre des précautions après que la Corée du Nord a indiqué qu'elle allait faire une "annonce importante" mardi après-midi, après avoir testé dans la matinée un missile balistique.

Du côté des changes, le dollar, qui s'affichait en début de séance à 113,35 yens, est revenu à 113 yens. Il valait 112,47 yens lundi à la fermeture de la place tokyoïte. L'euro, qui s'inscrivait à un niveau inédit en 15 mois à l'ouverture, à 128,90 yens, a reperdu un peu de terrain en séance, à 128,25 yens contre 128,35 yens lundi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS