Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le recul des indices a été limité par de premiers résultats d'entreprises jugés encourageants (archives).

KEYSTONE/AP/SHUJI KAJIYAMA

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo a fini vendredi en baisse, sous pression du fait d'un raffermissement du yen face au dollar. Mais le recul des indices a été limité par de premiers résultats d'entreprises jugés encourageants.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,22% (-44,84 yens) à 20'099,75 points. Sur l'ensemble de la semaine, il a décliné de 0,09%. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part perdu ce jour 0,18% (-3,02 points) à 1629,99 points.

Sur le volet des changes, le dollar s'est replié à 111,80 yens, contre 112,15 yens jeudi à la fermeture de la place tokyoïte, tands que l'euro montait à 130,15 yens (contre 129,10 yens la veille), au lendemain de propos du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, qui a évoqué une possible discussion à l'automne d'une diminution du programme de rachats d'actifs.

Le billet vert a aussi été affaibli par des informations de presse relatives à l'enquête sur une éventuelle collusion entre des proches de Donald Trump et la Russie.

ATS