Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a clôturé sur une note négative jeudi après les commentaires prudents de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui ont fait chuter le dollar face au yen. Les groupes exportateurs nippons ont souffert de la situation.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,35% (-67,92 points) à 19'476,56 points, au lendemain d'un gain de 0,55% qui l'avait hissé à un nouveau sommet en 15 ans. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part reculé de 0,42% (-6,65 points) à 1575,81 points.

La séance a été active. Plus de 2,2 milliards de titres se sont échangés sur le premier marché.

Au moment de la fermeture (06h00 GMT), le dollar se situait à 120,50 yens. S'il se redressait par rapport aux premières heures de la matinée, il restait nettement inférieur à son cours de la veille (121,40 yens). Dans le même temps, l'euro regagnait un peu du terrain perdu ces derniers temps, à 129,89 yens.

Mercredi, la Fed a abandonné la promesse d'être "patiente" avant une première hausse des taux. Elle a toutefois exclu cette option pour avril. Dans le même temps, la banque centrale américaine est apparue plus circonspecte sur l'économie des Etats-Unis.

Elle a révisé en baisse ses prévisions de croissance et d'inflation. Et les membres de son comité de politique monétaire (FOMC) sont apparus bien moins pressés de freiner l'accès à l'argent facile dans leurs projections sur le niveau des taux directeurs en 2015 et 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS