Toute l'actu en bref

La Bourse de Tokyo a profité à nouveau du repli du yen.

KEYSTONE/AP/SHIZUO KAMBAYASHI

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo a fini en hausse mardi, portée par le repli du yen alors que les tensions semblaient se dissiper autour de la Corée du Nord, dans un marché calme avant une série de jours fériés au Japon.

Le président américain Donald Trump a affirmé lundi être prêt à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un si les conditions étaient réunies.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,70% (+135,18 points) à 19'445,70 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 0,68% (+10,53 points) à 1550,30 points.

Sur le volet des changes, le yen, valeur refuge, accentuait son recul de la veille: le dollar s'affichait ainsi à 112,05 yens, en hausse par rapport à son cours de lundi à la clôture de la place tokyoïte (111,71 yens). L'euro grimpait également, valant quelque 122,40 yens (contre 121,65 yens).

La Bourse de Tokyo, fermée à compter de mercredi pour les traditionnelles vacances de la "Golden Week", rouvrira lundi. Elle sera la première grande place financière mondiale à réagir après le second tour de la présidentielle française.

ATS

 Toute l'actu en bref