Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi sur un gain de 2,11%, porté par les propos du président de la Banque centrale européenne (BCE) et par un net regain du dollar. A 18'825,30 points, il a atteint son niveau le plus élevé depuis août.

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes a augmenté de 2,9% sur l'ensemble de la semaine. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier marché a quant à lui pris1,95% à 1547,84 points. La séance a été moyennement active, avec 2,13 milliards d'actions échangées sur le premier marché.

Sur le volet des changes, le dollar valait autour de 120,60 yens, bien plus haut que jeudi à la fermeture mais en petit retrait par rapport à son niveau de début de journée. Le déclin relatif du yen face au billet vert a contribué à donner de l'entrain aux acheteurs d'actions de groupes exportateurs.

L'euro est de son côté tombé sous 134 yens du fait des déclarations du président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, qui s'est dit mercredi enclin à soutenir l'économie, en n'excluant aucune option de politique monétaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS