Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse lundi. La décision de la Chine d'abaisser le ratio de réserves obligatoires imposé aux banques, une mesure apte à soutenir le crédit et l'activité économique, a pris le pas sur la persistance des inquiétudes engendrées par l'impasse politique en Grèce.

L'indice Nikkei a gagné 0,23%, soit 20,53 points, à 8973,84. En revanche, le Topix, plus large, a cédé 1,70 point (-0,22%) à 756,68.

La Chine a abaissé samedi les montants que les banques doivent détenir en réserve, augmentant de ce fait leur capacité de prêt de 400 milliards de yuans (58 milliards de francs), une mesure prise pour éviter le risque d'un ralentissement brutal de la deuxième puissance économique mondiale.

ATS