Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a signé jeudi sa troisième séance négative d'affilée. Elle est minée par les inquiétudes persistantes sur la conjoncture chinoise et le regain du yen devant l'attentisme de la Réserve fédérale américaine (Fed).

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,94% (-189,11 points) à 20'033,52 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part reculé de 1,49% (-24,60 points) à 1623,88 points.

Activité modeste

La séance a été moyennement active avec 2,1 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Au moment de la fermeture, le dollar valait 124,03 yens, en retrait par rapport à son cours de la veille. L'euro reprenait du terrain, à 137,96 yens.

Le compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC), publié mercredi, a témoigné d'un certain manque d'empressement de la banque centrale à normaliser sa politique monétaire. L'institut financier limite ainsi les perspectives du billet vert.

ATS