La Bourse de Tokyo a fini en hausse modeste jeudi, partagée entre d'un côté le recul de Wall Street et des cours du pétrole, de l'autre la poursuite du repli du yen, favorable aux affaires des groupes exportateurs. Le Nikkei a gagné 0,23% à 16'926,84 points.

Les investisseurs se sont par ailleurs montrés prudents à la veille de la publication aux Etats-Unis des chiffres officiels de l'emploi. S'ils sont bons, ils pourraient convaincre la Réserve fédérale (Fed) de relever les taux d'intérêt en septembre, ce qui aurait pour conséquence de faire grimper le dollar face au yen.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 0,59% (+7,84 points) à 1337,38 points.

Sur le volet des changes, le dollar a continué de s'apprécier et s'affichait à 103,40 yens à la fermeture du marché tokyoïte, contre 103,13 yens la veille. L'euro augmentait dans les mêmes proportions, à 115,30 yens.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.