Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Nikkei a dépassé vendredi la barre symbolique des 22'000 points, qu'il n'avait plus franchie depuis 1996 (archives).

KEYSTONE/AP/EUGENE HOSHIKO

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo a terminé vendredi sur une hausse robuste. Elle été dopée notamment par un yen plus faible et les espoirs autour d'un vaste assouplissement fiscal aux Etats-Unis, l'une des promesses phare de l'administration Trump.

L'indice vedette Nikkei a fini sur un gain de 1,24%, ou de 268,67 points, juste au-dessus de la barre symbolique des 22'000 points (22'008,45 points), qu'il n'avait plus franchie depuis 1996. Le Nikkei évolue déjà depuis plusieurs semaines à ses plus hauts niveaux depuis 21 ans, et a récemment signé une série de 16 séances haussières à la suite, son record absolu.

L'indice élargi Topix a terminé en progression de 0,98% à 1771,05 points (+17,15 points). Du côté des devises, le yen a sensiblement baissé face au dollar, qui valait 114,19 yens vendredi après la clôture de la Bourse de Tokyo, contre 113,54 la veille au même moment.

Sous pression après la décision jeudi de la Banque centrale européenne (BCE) de réduire de moitié son programme de rachats d'obligations publiques et privées, l'euro a cédé du terrain face au yen, s'échangeant pour 132,82 yens contre 134,36 la veille.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS