Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo n'a pas souffert du résultat des élections britanniques (archives).

KEYSTONE/AP/EUGENE HOSHIKO

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo a terminé vendredi en hausse, les investisseurs restant de marbre face aux résultats des élections législatives britanniques qui signent un revers pour la Première ministre Theresa May.

Ils ont par ailleurs réagi avec sang-froid, tout comme Wall Street, à l'audition pourtant accablante de l'ancien directeur du FBI James Comey envers le président Donald Trump.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,52% (+104 points) à 20'013,26 points, repassant au-dessus de la barre symbolique des 20'000 points franchie le 2 juin pour la première fois depuis fin 2015.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 0,08% (+1,25 point) à 1591,66 points.

Sur le volet des changes, la place tokyoïte a été soutenue par un repli du yen favorable aux titres des groupes exportateurs nippons: le dollar est monté à 110,20 yens, contre 109,45 yens la veille, et l'euro à 123,45 yens, contre 123,30 yens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS