Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo, qui avait démarré sur une note positive, a fait volte-face après la décision de la Banque du Japon (BoJ) de maintenir en l'état ses mesures de politique monétaire, finissant en chute.

L'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a lâché 3,61% (-624,44 points) à l'issue des échanges, à 16'666,05 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a abandonné pour sa part 3,16% (-43,75 points) à 1340,55 points.

Sur le volet des changes, le yen s'est envolé, alors que les cambistes avaient spéculé sur un nouveau geste de la banque centrale afin d'infléchir le renforcement de la devise nippone à l'oeuvre depuis le début de l'année.

Le dollar s'affichait à la clôture de la place tokyoïte à 108,76 yens, contre 111,50 yens en début de matinée, et l'euro à 123,42 yens contre 126,30 yens, des mouvements défavorables aux titres des entreprises exportatrices.

ATS