Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse mercredi (archives).

KEYSTONE/AP/EUGENE HOSHIKO

(sda-ats)

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo, qui avait bondi de près de 5% au cours des trois premières séances de l'année, se hissant au plus haut depuis 1991, a repris son souffle mercredi, sur fond de regain du yen.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,26% (-61,79 points) à 23'788,20 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a en revanche poursuivi sa progression, prenant 0,15% (+2,82 points) à 1892,11 points, le moral des investisseurs étant soutenu par de nouveaux records à Wall Street.

Sur le marché des changes, le yen continuait à se renforcer au lendemain de l'annonce par la Banque du Japon (BoJ) d'une légère réduction de ses achats mensuels d'obligations à long terme, un mouvement qui a alimenté les spéculations sur un éventuel resserrement monétaire imminent.

Le dollar valait ainsi au moment de la fermeture de la place tokyoïte 112,30 yens, contre 112,68 yens mardi, tandis que l'euro tombait à 134 yens, contre 134,80 yens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS