Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Nikkei a terminé mercredi dans le vert pour la 4e séance consécutive.

KEYSTONE/AP/EUGENE HOSHIKO

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo, propulsée par un recul du yen face à l'euro consécutif aux résultats du premier tour de l'élection présidentielle française et aux intentions prêtées à la BCE, a gagné encore plus de 1% mercredi, 4e séance positive.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a pris 1,10% (+210,10 points) à 19'289,43 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a augmenté de 1,20% (+18,20 points) à 1537,41 points. Des bons résultats d'entreprises aux Etats-Unis ont joué aussi positivement.

Sur le volet des changes, le yen a continué de s'affaiblir. Valeur refuge avant le 1er tour de scrutin en France, il est désormais un peu délaissé, les cambistes pariant sur une large victoire du pro-européen Emmanuel Macron face à la candidate du Front National Marine Le Pen lors du 2e tour le 7 mai.

Qui plus est, des rumeurs disent que la Banque centrale européenne (BCE) juge la pression moindre et envisage à terme de limiter sa politique interventionniste.

Le dollar s'affichait ainsi à 111,35 yens, contre 110,15 yens mardi à la fermeture de la place tokyoïte, et l'euro est monté à 121,90 yens, contre 119,67 yens, des mouvements très favorables aux entreprises exportatrices nippones.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS