Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse de Tokyo a clôturé en forte baisse dans un contexte de regain du yen face aux principales devises. Les investisseurs sont aussi dans l'attente des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis.

Le Nikkei des 225 valeurs vedettes, qui avait pourtant débuté en hausse, a cédé 2,15% à l'issue des échanges vendredi à 17'792,16 points. Un nouveau plus bas depuis février. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part reculé de 2,06% à 1444,53 points. L'activité a été intense avec 2,65 milliards de titres échangés sur le premier marché.

La semaine a encore été marquée par de vives inquiétudes face au ralentissement chinois. A l'exception d'un répit jeudi, le Nikkei a enchaîné les séances négatives, lâchant plus de 1300 points depuis lundi.

ATS