Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après avoir accusé une baisse la veille, la Bourse suisse reprend la hausse amorcée en début de semaine. A la clôture jeudi, le Swiss Market Index (SMI) regroupant les vingt valeurs vedettes a gagné 1,49%, à 8435,34 points.

Le SLI a gagné 1,31% à 1224,11 points et le SPI 1,44% à 8297,55 points. Sur les trente blue chips, 29 ont progressé et seul Transocean a reculé.

La progression des poids lourds Nestlé et Novartis a soutenu les indices. Sur le front des devises, l'euro est remonté face au franc à plus de 1,04 franc, après des données économiques européennes meilleures que prévu. Le dollar s'est lui aussi apprécié.

Avec un gain de 1,9%, Nestlé a bien soutenu l'indice. Pour les investisseurs des zones euro et dollar, Nestlé est la "meilleure histoire de croissance organique", selon des analystes. Novartis a gagné 2,6% après l'annonce du succès d'une étude avec Jakavi pour le traitement de la leucémie.

Roche (+0,4%) a légèrement progressé, après avoir aussi reculé la veille dans le sillage de chiffres jugés décevants.

Financières gagnantes

Parmi les plus gros gagnants du jour, et sans information spécifique, Swiss Life a bondi de 3,3%. Depuis l'abandon du cours plancher, le titre avait fortement reculé et il est visiblement en reprise, selon les observateurs.

Les autres financières ont aussi nettement progressé: Julius Baer a gagné 3,4%, Credit Suisse 1,6% et UBS 1,7%. Swiss Re et Zurich ont chacun gagné 1,1%.

Lonza (2,0%), Sika (+2,2%) et Geberit (+1,7%), qui réalisent toutes une grosse part du chiffre d'affaires en euros, ont elles aussi nettement progressé. Swatch (+1,4%) et Richemont (+1,2%) ont aussi gagné du terrain.

Givaudan (+0,2%) a fini juste dans le vert, après avoir entamé la séance dans le rouge. Le fabricant de parfums et arômes a publié des chiffres 2014 à peu près conformes aux attentes. Des analystes se sont toutefois montrés légèrement déçus, notamment par l'affaiblissement de la croissance au 4e trimestre.

Transocean lâche 1,7%

Seul perdant du jour, Transocean a cédé 1,7%, souffrant toujours de la faiblesse des prix du pétrole. Les mauvais chiffres de Shell ont aussi pesé.

Sur le marché élargi, Schlatter a gagné 12,1% et OTI Energy 15,6%. Charles Vögele a gagné 9,2% après l'annonce d'une prise de participation de plus de 3% par le fonds spéculatif Teleios. Ascom est resté inchangé après la publication des résultats annuels.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS