Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Bourse suisse a démarré la semaine à la hausse (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse a démarré la semaine dans le vert. L'indice des valeurs vedettes SMI a augmenté de 0,49% à 8886,26 points.

Le SMI s'est arrêté un peu en dessous de son plus haut du jour lui-même juste en dessous des 8900 points. Alors que la saison des résultats marquait une pause, les investisseurs se sont surtout focalisés sur les données américaines du jour, l'inflation en mars en particulier.

A New York, Wall Street gagnait du terrain en début de séance, alors que la semaine sera chargée en événements macroéconomiques, après une salve de grosses opérations de fusions-acquisitions et de résultats de bonne tenue.

Les investisseurs surveilleront aussi cette semaine la réunion du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale. Les marchés ne s'attendent pas à ce que l'institution relève ses taux d'intérêt dès ce rendez-vous mais la Fed pourrait, dans son communiqué, prendre acte de la remontée de l'inflation.

Le SMI a fini en hausse de 0,49% à 8886,26 points, avec un plus haut à 8900,60 et un plus bas à 8836,85. Le SLI a gagné 0,36% à 1468,07 points et le SPI 0,37% à 10'524,92 points. Sur les trente valeurs vedettes, 18 ont progressé et douze ont reculé.

Aryzta lanterne rouge

En tête des gagnants, on trouve la porteur Swatch (+1,4%), suivie de Roche et UBS (chacun +1,0%). Nestlé et Novartis ont pris chacun 0,4%. Aux bancaires, Julius Baer a gagné 0,7% et Credit Suisse a perdu 0,2%. Dans le haut du tableau, Swisscom (+0,8%) lèvera mercredi le voile sur sa performance trimestrielle.

Aryzta (-6,1%) a fini lanterne rouge derrière Clariant (-1,9%) et Sika (-1,2%). On craint pour le boulanger industriel et son endettement élevé, selon des courtiers. UBS a publié une étude à ce sujet et averti d'attentes de consensus trop optimistes.

Plusieurs assureurs ont amélioré leur situation financière sur le plan de la solvabilité en 2017, notamment Bâloise (-0,6%), Zurich Insurance (+0,03%) et, sur le marché élargi, Helvetia (stable).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS